La voix de l’opposition

Le Causse Comtal attise décidément toutes les convoitises, après le projet AKUO, un nouveau projet de 70 ha de panneaux photovoltaïques entre Cadayrac et Mondalazac, a été présenté au public par la société VOLTALIA. Pourtant, grâce à la richesse et à la diversité de sa faune, sa flore, ses mégalithes, ses vestiges romains, ses châteaux et autres monuments, le Causse Comtal mérite bien mieux que de devenir une « zone industrielle électrique ». Face à la multiplication de ces projets, la question est simple : le Causse Comtal doit-il être abandonné à ces entreprises qui le dénatureront, ou doit-il être pris en compte pour ce qu’il est : un site d’exception et au potentiel de développement remarquable. Ne serait-il pas urgent de proposer un autre avenir pour ce territoire ?

Il appartient à chacun de se saisir de cette réflexion. C’est pourquoi nous appelons M. le Maire, président de l’Office de Tourisme de Conques-Marcillac, et les élus de la majorité, à engager ce travail avec nous, élus de l’opposition, de concert avec la Communauté de Communes.
Travaillons pour proposer aux habitants comme aux touristes un autre projet reposant sur la protection et la valorisation de son patrimoine vivant, sur la transmission de ses richesses patrimoniales de tous ordres. Relançons « La boucle des millénaires » circuit de VTT reliant les grands sites du Causse Comtal, implantons des panneaux d’information présentant le patrimoine dans son histoire et sa diversité, travaillons à valoriser le Tindoul de la Vayssière, site de spéléologie exceptionnel, avançons sur le projet de la « Route du fer », travaillons sur les potentiels autour de l’agriculture, mettons en valeur les sentiers karstiques… Cette liste non exhaustive est la preuve que le Causse Comtal est un espace unique.
Les champs photovoltaïques, les extensions de carrière, ne sont pas une fatalité, encore moins des projets de développement pertinents au service du territoire. D’autres voies existent pour un développement équilibré et respectueux de ce territoire. Travaillons ensemble à ces projets d’avenir.

Olivia Maillebuau, Philippe Bertolotti, Caroline Crépon-Pillone

Contact: salleslasourcensemble@gmail.com