La voix de l’opposition

Cette première année de mandature aura été délicate du fait de la pandémie d’abord, qui a perturbé les modes de fonctionnement au sein de la municipalité, mais aussi parce qu’il nous a fallu faire avec certaines mauvaises habitudes qui perdurent dans la gestion municipale, en terme de transparence et de circulation de l’information. Avoir toute l’information sur les dossiers ou réponses à nos questionnements aura trop souvent été un parcours complexe.
Néanmoins, qu’il s’agisse de la gestion quotidienne de la commune ou des grands dossiers engageant son avenir nous nous sommes efforcés de faire entendre nos positions, d’être force de proposition.
Concernant l’extension de la carrière et l’installation de panneaux photovoltaïques sur le Causse Comtal, nous avons demandé une parfaite information de tous et une prise de position offcielle de la municipalité. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé que toutes les parties concernées par le photovoltaïque (Etat, Département, patrimoine, protection de l’environnement, archéologie,…) puissent être entendues par les élus et qu’une information claire et sans parti pris soit délivrée aux habitants.
Nous avons entendu certaines voix au sein du conseil municipal dire que la décision finale ne nous appartenant pas, il n’y avait pas grand intérêt à faire cette démarche. Ces remarques nous ont interpellés. Parce que la commune n’est pas décisionnaire, nous devrions rester silencieux ? Pour tout type de dossier touchant la vie, le développement, l’aménagement de Salles-la-Source, quelle que soit notre place dans le processus décisionnel, il est impératif pour nous que la commune fasse entendre sa voix, qu’elle soit actrice, et non spectatrice des projets qui la concernent. C’est notre responsabilité d’élus.
Ces exigences seront une constante de notre travail municipal, parce qu’en dépit des difficultés des dossiers, il n’y a pas de fatalité ni de combat perdu d’avance. L’ambiguïté et l’absence de position ne peuvent constituer une ligne de conduite.
Olivia Maillebuau, Philippe Bertolotti, Caroline Crépon-Pillone
Contact: salleslasourcensemble@gmail.com